FLUX DU SDH

samedi 5 février 2011

CE SOIR_ NIMP #5 a.k.a la ROYALE au SQUAT 08 - 05.02.11


YAKOI'SOIR ?



LE RDV IN REAL LIFE DU LARD VIRTUEL CREVART LIBRE & VIVANT
!!!
http://www.facebook.com/event.php?eid=140357332690390

avec à_

20 H pétante
un apéro preview
(une écoute en avant première !!! même ANAL+ l'a dans le Fion...)

ALISTER
et son tout dernier album "Double Détente" en écoute exclusive intégrale - je le connais par cœur, je ferai les Claudettes sous les songs, elles sont toutes bonnes... ALi a mis les bouchées doubles pour sortir du carcan rock, c'est de la NÖVÖ PÖP - Ouais ! En écoute donc pour la toute première fois Jeanne et  pour Masser le public des Technikart Hors-Série seront donnés aux fans d' "ALI  le poids lourd de la French POP" (Copyleft Serge Balasky) ALISTER fait la couv du mag détesté par l'underground, le HORS-SÉRIE TECH MUSIQUE qui finit quand même avec les INCH ALLAH RECORDS !!! Sacré Cyprien et sacré Ben Sabat !

J'fais péter la pochette, personne ne l'a encore reçue dans les média du VILLAGE, une exclu SDH
et un pitch de mon tovaritch ("camarade" en russe...)



voir un extrait du clip réalisé par Christophe Acker
http://wwwplaylist.blogspot.com/2011/01/entre-haneke-et-heineken.html


"Et schlark, rich TOVA. "Double Vitrage" ? "L'histoire secrète du Front de Seine" ? "Eloge de la fuite" ? "Peur sur la ville" ? Non, "Double Détente". Me demande pas pourquoi. La NASA, peut-être. J'adore les buildings et les gens qui aiment les buildings. Je ne veux pas de petite maison à la campagne. Je veux mon building. Suis-je assez SEO ?
Grand Jeu Concours : 1 album offert pour ceux qui devinent l'étage.
Photo : Antoine Legrand (comme Alexandre).
Modèle : Inconnu de mes services.
Stylisme : Charmante.
Hommages.


Ali"
  (photo_premier soir de l'enregistrement de l'album...)

21 H 
à jeun Les Filles ... (moi aussi.)


THE FURIOUS GOLDEN SHOWER
(arty punk)
ou de la musique punk expérimentale en milieu arty !
Les reines de la tise aussi, pour exemple cette tease digne du SDH
(d'ailleurs, le stylisme des filles, c'est Cathy TR4$H qui s'y colle !)


Les Furious Golden Shower jouent du piano debout.
De la batterie aussi.
Parfois
De la guitare aussi.
Parfois pas
Parfois allongées aussi
Les Furious Golden Shower ce sont des filles. Elles s’accompagnent sur scènes d’accessoires tels que des porte-voix, des pinces à linge ou des pom pom boys Les pom pom boys sont des hommes objets, garçons taxi et Rock N Roll fags. Il y a aussi des pom pom girls. Des vraies. Des filles. Faut pas tout mélanger.
Les FGS sont capables de réussir un concert avec une sono défaillante, une guitare mal branchée, des claviers tenus à la main et une batteuse avec une seule baguette. Irrespect pour les Furious.
Les Furious Golden Shower c’est Elvis Presley en bas résille
Liz Taylor pas rasée sous les bras
John Wayne à quatre pattes sur un tapis
Joe Strummer chantant In The Navy
Ulrike Meinhof en mini jupe et talons compensés
Lady Di habillée en routier
C’est un concert des Stooges sur le pacific Princess
Une cérémonie vaudou dans un film de Mario Bava
Les New York Dolls en version bitch
Des paroles obscènes sur un tempo branlant
Ce sont des traces de vomi qui font déraper les doigts sur les touches du clavier
Un trait de salive qui dégouline le long du dos
C’est un téton qui sort du décolleté de ma tante Yvonne quand elle s’endort la tête dans la purée en plein milieu du repas de famille. C’est une margarita un gin tonic une vodka pomme et un pastis (l’alcool est dangereux pour la santé sachez consommer avec modération). Ce sont des tatouages au marqueur sur le front en fin de soirée.
Les Furious Golden Shower, c’est une certaine idée de la grâce.
  AlainK
http://the-furious-golden-shower.blogspot.com/



22 h tout en sobriété tendue mais dark dansant




Les NEONBIRDS
(Electro new wave) les NEONBIRDS n’a pas sorti d’album, n’est pas signé, mais tourne des clips, joue et met des claques à tout le monde, à grands coups de cold-wave mancunienne et de techno minimale issue d’une Allemagne réunifiée. Nourris à Joy Division, Depeche Mode, Superpitcher et Primal Scream, le duo parisien ressuscite le son des années 80 : Des échos cold-wave lointains s’accrochent à des mélodies pop synthétiques – parfois nerveuses – syncopés par des rythmiques distendues. Les titres enregistrés ont un côté volontairement froid et relativement minimaliste, en retenue. Pour le live, l’interprétation devient plus « rock », y compris dans le travail avec les machines et le chant."

23 h là le NIMP commence à cristalliser les âmes






23h
STROM VARX (Minimal-Electrotechnological-data-breaks). La musique que développe Strom Varx est volontairement sobre évitant ainsi tous détails inutiles. Elle se compose uniquement d'électronique. Strom Varx joue excessivement fort mais ne le sait toujours pas au grand malheur des sensibles du tympan... Pensez à ramenez ce qu'il vous faut au besoin merci. Pus d'info ici : http://stromvarx.blogspot.com

Minuit


DJ SETS


MISTER IG



Mister IG (Electro) "trublion de la night, journaliste à Gonzai, fils indigne de TH, membre de la Drama Damily (Electrochic/ Elegangz) est résident depuis le début au NIMP. De la bourrinade à sauter au plafond, de la sueur à profusion, Mister Ig est toujours
las avant les autres..."

et pour finir_



1 h

TSAR BOMBA


 (synthpop, minimal wave, cold wave, EBM)
"Dans une autre vie, les deux sélectors de Tsar Bomba ont sûrement été membres d’un groupe obscur d’Allemagne de l’Est en 1983. Préparez vous à l’explosion de leur bombe mélancolique et entêtante"

http://www.facebook.com/event.php?eid=140357332690390

Et maintenant deux mots_



" Bonjour Peuples Nimpiens, habitants de La Nuit Parisienne2merde et autres squatteurs des entrailles de Hype City #3

Malgré que je n'ai pas envoyé d'invitations à partir du compte facebook SDH (5000 hypeux), vous êtes près de 500 à vouloir participer au retour du NIMP-qui-n'est-pas n'importe-quoi... Vous me prenez pour un "loser" avec un seul "o" ? Lire mon interview pour la Villa Arson, j'peux pas être plus clair et j'en ai rien à foutre de l'art matériel et institutionnel de merde (la came est coupée)

Donc cette NIMP est arty, festive et son action est - on va dire - OUI "politique" mais "artistique", un énième exemple "artiviste" d'un désir actif de reprendre en main les codes de la Nuit, de l'art et de la teuf qui s'est vautrée dans l'élitisme, les listes VIP de merde depuis 2002 avec ses "fils de" et autre dandy mongolz.

"P.A.R.I.S qui nous appartient" et je bouffe des sandwichs tunisiens jusqu'à la Nausée.

OK/

Demain quelques règles 2.0_

- Ouverture à 20 h pétante, pour découvrir dans son intégralité, le deuxième album de mon camarade ("tovaritch") ALISTER "Double détente", (Eddie) Barclay est d'accord & Universal suit. C'est une première, une écoute sonore (des flux) en avant première d'un disque qui sort sur une major dans un squat. Quand le mainstream est de cette qualité, l'underground salue bien bas l'artiste et ça n'engage que moi. ALI a été l'un des premiers à me faire confiance en jouant de la gratte sur "Baiser avec une boat-people" en Belgique et à jouer au Festival de la Loose en 2009...



- 5€ l'entrée (les artistes sont payés).

- bière 2 € / punch 3 €

- On ferme les portes à 22 h pour éviter de dépasser la jauge (500 personnes max)
  et on coupe le son à 1 h 30.

- Aucune bouteille en verre n'est autorisée. Investissez dans une vraie flask, une petite bouteille en fer mondaine très chic et tellement décalée rebelz/ ça fait presque 10 ans que je le spamme.

- Les taggeurs2merde pris en flag se feront tagguer la gueule pour ensuite se faire charcuter au cutter / donc les Posca seront balancés dans les égouts de la Rue Royale... Je n'ai jamais supporté cette habitude de marquer son territoire tels des chiens qui pissent sur les murs / Faites comme Tom Tom, charcuter les affiches de pub en plein jour et recomposez-les en tableaux post-situ au lieu de faire un gros caca pisseux et si vous voulez que ça bave faites comme ZEVS mais dans une galerie hype (ya du taff...).

Voilà tout est dit.

Ce squat 2.0 n'est pas là pour engendrer n'importe quoi, il est là pour accueillir le NIMP aka l'art libre, l'art CREV'ART du SYNDICAT DU HYPE. Si tu ne respectes pas çà alors tu n'as rien compris à mon taff d'hacktiviste.

Sur ce je vous laisse, Ah si une info, La Mairie de Paris m'a commandé un EVENT dans un lieu gigantesque et j'organise une soirée FREAK WAVE au Point FMR en avril, le 29 avec la crème rotten de l'underground, de la poésie contemporaine et de la poésie sonore.

Stay Burned les enfants !


PAPA TH est là.

Suck my flux

Speech by ReadSpeaker