FLUX DU SDH

samedi 3 décembre 2016

Ce soir anniversaire TH à l'UDO bar




Comme chaque année, je fête mon anniversaire à l'Udo bar (4 bis, rue Neuve Popincourt 11ème)

J'en profite également pour célébrer la clôture du projet sonore : « OK MAMA »



L'art sans (la) vie ou ma (sur)vie sans art, c'est (la) mort. A quarante huit décembres, le premier fut en 68 il est de temps de faire, de refaire. Le concept, le moteur, l'alibi, étant l'époque, le 21ème siècle naissant (le gros bordel WTF) autant dire que j'en aurai jamais fini et... c'est tant mieux !

A CE SOIR dès 21 h jusqu'à 2 h...

Des bises dudesques à tous !!!


https://www.facebook.com/events/382354082109646



lundi 7 novembre 2016

SAGITTARIUS RISING [PUNCHLINES SONG] avec La BS (extrait ACT 4) + ACTU : Chronique Culturellement Votre + Le Petit Prospecteur (BNF)



« TEUFS PARTOUT SUBVERSION NULLE PART. »

« L'émotion est une denrée périssable. »

« Exploser l'Univers et bailler aux corneilles. »

« Trouve ta faille et fous lui une bombe H au cul. »

« Le système c'est enculer ou se faire enculer. Il suffit juste de faire un pas de côté, prendre une photo de l’enculage général. Pas de selfies svp. »

« Un ego sans cœur c'est comme une bite sans couilles, ça jute queude. »

« Le drame et la mort vous réuniront dans une émotion intense et joyeuse. »

« Allez on fait des bébés... »

« Il y a du Barbara dans Dalida mais pas de Dalida dans Barbara, ce qui rend Dalida superior ! »

« BEAUF IS NOT DEAD ! »

« Allez on fait des bébés...»

Sagitarius Rising (x2)

« Tournez maudits manèges, le black-out sera au ralenti. »

« A 70 ans, j'écris un roman (court). »

« Je sais mais j'en sais rien.»

« On finit tous en bas, en vapeurs subtiles sous forme gazeuse, propulsée par les pets de vers de terre qui sortent à la fraîche après le brunch sous les pissenlits du cimetière de la Loose. »

*

ACTU :  

1. Chronique Deux Mille What The Fuck : Acte 3

par Mickaël Barbato

« Oui, ça gratte, ça accroche : on est plus ou moins avec exactitude dans ce que l’esprit punk a pu produire. Seulement, on serait bien incapable de caser Thierry Théolier dans une case, toute indé, courageuse, honorable qu’elle soit. La suite nous démontre que sa patine n’est pas enfermée dans un carcan, et encore moins dans un logiciel de pensée issu de sa méthode de création. » sur Culturellementvotre.fr

2. Annonce du « label célibataire » dans Le Petit Prospecteur


**

mercredi 5 octobre 2016

Dernier Track + RAPPEL SDH à la JIMI Guest Stars Géant Vert et Ben Hito pour ROCK CRITIC

1. POP CULTURE
« Le propre de la hype est de flasher, flasher la masse, flasher aussi l'élite - cercle vicieux - à travers les médias achetés par les annonceurs (les marchands de soupe ou de soda dégueu), flasher par un flux stroboscopique certaines productions dites "2merde" - "producfions" donc - afin de drainer la propagande au buzz de celles-ci sans souci de plonger par là, les autres artistes talentueux, iconoclastes (et parfois médiocres tout autant que certaines stars millionnaires subventionnées par l'argent du peuple) dans l'underground2merde...»


2. RAPPEL STAND SDH A LA JOURNÉE DES INITIATIVES MUSICALES INDÉPENDANTES. ACCÈS GRATUIT. 
1. Le SDH est un micro-réseau asocial de "dudes" crée par Thierry Théolier qui se réunit le plus souvent devant un couscous lors des vendredis à la brasserie du Parc (19ème) et squatte les salons de la vape pour décrocher de l'Empire (du tabac). NB : Les crevards de la hype 00's se sont cassés pour sucker les enculés, les médiocres et les « ignorants ». Les suckers les moins cons essaient d'être des dudes mais peu y arrivent. 
Les rares dudes se retrouvent Guest Stars du Syndicat.
2. Rock Critic est un gratuit tiré à 5000 exemplaires écrit entièrement par Géant Vert et illustré/mis en page par Ben Hito. Les gens cultivés savent, les autres allez sur le dictionnaire du punk et des jeunes gens mortem.
3. « La JIMI est un événement destiné aux acteurs indépendants de la musique (labels, tourneurs, collectifs, graphistes, médias…). Lieu d’expressions, d’échanges et de rencontres, elle accueille 100 exposants et 1500 visiteurs/spectacteurs. » 
4. Le SDH se barre de ning et se construit sur forumactif

http://syndicatduhype.forumactif.com (en cours de chantier)5. Le monde a plus besoin de participants que d'intéressés.
 


lundi 3 octobre 2016

Pour les « anciens », Géant Vert (Parabellum) parle du 3ème Acte dans ROCK CRiTIC

Bonjour,


Une petite actu, promo et information pour les « anciens » et certains post-punk-cultivés sur un « nouveau, brutal et gratuit » média papier réalisé en binôme par Géant Vert (articles, poème et coup de bottes cirées) et Ben Hito (graphisme-illustrations-mise en page möderne) l'ancien D.A de ZOULOU (ah Zoulou !!!).


Géant Vert (écrivain, fondateur-parolier du groupe Parabellum et journaliste à Rock & Folk) a chroniqué avec une rare perspicacité contemporaine - l'art comme expérience de vie -  et avec humour, le 3ème acte de mon projet poétique sonore 2000 What The Fuck débuté en juin 2013 (trois ans - trois actes) dans ce tout nouveau gratuit parisien que je vous présente :



« Né à la bonne époque, Géant Vert a été un spectateur attentif du mouvement punk dès le départ. Influencé par le Do It Yourself et les déclarations de Malcolm McLaren, il a touché à peu près à tout dans le domaine du punk rock sans, toutefois, y laisser sa peau. Depuis, 1999, il écrit pour le magasine Rock & Folk et attend la prochaine révolution musicale avec impatience tout en espérant qu'elle ne tombera pas un week-end.» pitch pour son Blitzkrieg, l'histoire du punk en 45 tours

Ni un vendredi. Géant est membre de la confrérie des vendredudes... Un petit rappel : depuis 2 ans, avec Ranx Erox, autre dude, ancien traducteur de L'Étrange Festival, nous invitons des inconnus cooptés sur Facebook mais aussi des amis ou des membres de nos familles, à se réunir autour d'une table tous les vendredis pour partager un couscous et parfois, nous sommes plus d'une dizaine.


Pour revenir à Géant et Ben, ils ont donc sorti en septembre dernier ce gratuit (24 pages tirées à 5000 exemplaires - bientôt distribué au niveau national) un putain de selfmedia réalisé magnifiquement  par le dude Hito que j'ai eu au téléphone hier, j'ai du passer deux bonnes heures à découvrir son histoire totalement passionnante, purement rock'n roll
ienne : ça mériterait une interview comme celle que j'avais faite avec Maurice G. Dantec.





Pour la petite histoire, un vendredi, j'ai donné le CD à tous les invités en potlatch (une pratique de don des native americans) à la petite communauté attablée. Deux mois plus tard, j'ai eu la surprise de retrouver l'album chroniqué aux côté des albums des Ramones et Pascal Comelade... Je vous laisse le soin de parcourir cette page crossover avec ces trois articles qui chroniquent un certain

Esprit...



Bonne journée à tous et à toutes !

DUDESQUEMENT.

TH


PS : Si vous souhaitez recevoir en don le 3ème acte, dîtes-le moi ... Par ailleurs, si mes spams vous saoulent, prévenez-moi également, je ne formaliserai pas, je fais çà pour rester (bon) vivant non pas en mode producteur de nihilisme électro marchand mais façon THÉOLIER techno-humaniste (j'ai relu Camus son discours de Stockholm), Théolier... Ouais, ça me fait penser que le groupe FRUSTRATION  (JB le boss de leur label sera interviewé à la JIMI le salon du D.I.Y à deux pas du stand SDH samedi prochain) a repris dernièrement un titre du premier groupe de mon frère JEAN-PIERRE et GILLES mon cousin : VICTOIRES PROCHAINES et j'avoue que l'influence de JP et l'hommage rendu sont bien présents tout le long de l'album : le dialogue dans Le Retour ou les larsens soniques dans La Dernière Ligne.... Voilà, là je vous laisse vraiment.

jeudi 22 septembre 2016

Ce soir Pop 1280 • Blackmail • Krikor • Th Th à La Station


Programmation Dark Suburb ce soir


Tchao Pantin meets New-York 1997
https://www.mu.asso.fr/station

LINE UP & HORAIRES


Blackmail : 20h30 - 21h30

« Peu d'instruments, et toujours les mêmes. Peu de verbes, en français. Une langue coupée, collée sur fond de textures synthétiques qui èrent en territoire ballardien. En pleine crise, Blackmail est le meilleur groupe de blues de cage d'escalier de HLM.»



 POP 1280 (N.Y.C) : 21h40 - 22h40

«
Leur nom est issu d'un polar de Jim Thompson. Pop 1280 sont quatre new yorkais nageant dans la même eau saumâtre que leurs congénères Pissed Jeans ou The Men et cultive un sens très cinématographique de leur punk synthétique et industriel




 Krikor : 23h - ??

« Il est difficile de résumer simplement la musique de Krikor, car elle est devenue aujourd'hui plus hybride que jamais, empruntant à diverses de ses obsessions musicales : le son brut de la Chicago House, les sons abstraits de la techno minimale, l'urgence et l'énergie du rock(abilly), la dureté de la musique industrielle, le romantisme sombre du folk anti-héros des 60's et la musique concrète. »

*

18h30 - 20h30 warm-up (disco cosmic synth post-punk)


« Je remonte à la nage  vers 15 h, je dépouille des roms pour être sec
et je devrais être au Get In dans les temps...
»

« Personnage incontournable des nuits parisiennes, cet allumé de première adepte du Do It Yourself est aussi doué en écriture qu'en bidouillages de son sur ordinateur. Spécialiste de l'expérimentation directement sur sa personne, il a l'art et la manière de s'attaquer à tous les petits problèmes de la vie et de les résoudre en trouvant la solution du problème aussi bien en faisant la cuisine qu'en jouant au jokari. Figure désormais culte du XIXe, c'est grâce à sa présence que cet arrondissement est enfin sorti du XXe siècle. Son œuvre musicale se doit d'être décrite comme le gangbang tant attendu de Betty Page par le Big Lebowski associé à John Kennedy Toole, Alan Vega et Hunter S. Thompson sous liqueur du Kentucky.»  Géant Vert in ROCK CRITIC n° 1 (septembre-octobre 2016)


Hommage au dude Géant

**


Gratuit avant 20 h après c'est 6 € (conseil : chargez-vous avant, pendant-après vous sentirez plus léger)

https://www.facebook.com/events/561626004039984


samedi 17 septembre 2016

FERMETURE DEMAIN SDH 2.0 sur NING + NAISSANCE ROCK CRITIC

BONJOUR !



J-1. RAPPEL : le site-réseau social SDH 2.0 va fermer.             


RE-LIRE CE MESSAGE sur la home !

Demain normalement ce site sera HS et cette news-letter ne fonctionnera plus. 

IMPORTANT: Avez-vous bien récupéré vos articles, photos ? Oui ? tant mieux.  Non ? Grouille toi !
Parce qu'après c'est mort, ça fait 10 jours que je le signale... T'as rien publié ? Super ! On n'en parle plus.

De mon côté, je suis en train de récupérer mes articles un à un. Je copie/colle. Marrant de se relire... En toute mégalomanie et maladresse  je me dis : quelle pêche, quelle énergie (noire) je peux avoir quand je commence à envoyer du bois et les commodes avec !!!

Vite, avant demain, regardez-bien votre profil et votre blog, vous avez peut être écrit un texte qui pourrait vous réveiller de nouveau... vous inspirer, c'est votre muse ou votre mauvaise fée... A vous de voir... Test !

Dans mes billets, j'ai aussi publié des amis, artistes, journalistes... je donnais des coups de pouce, je rendais hommage, cela servait à çà, le SDH 2.0 ning...

Presque comme un vulgaire profil facebook mais la page sur ning était gravée dans le web 1.9 extérieur au web 2.0, en périphérie de FB... comme un squat... virtuel.

Ainsi mes paroles écrites, les mots - parfois le sens - la révolte, le coup de gueule ou l'hommage, la passion n'étaient pas diluées dans le bleu du WTF facebookien. Oui au fond tout le monde s'en fout mais pas moi et c'est bien l'essentiel.

Quand on a écrit des articles, textes, billets d'humeurs, chroniques, on les garde, on les encadre, on les édite d'abord mais où ?... On ne les fout pas à la broyeuse du réseau Facebook où tout le monde dit n'importe quoi, où tout perd de sa valeur... cela servait à çà, le SDH 2.0 sur ning...

Gardez çà sous le coude ... quand on perd la poigne de sa volonté, c'est la mort de l'âme.

BRAS DE FER avec le meilleur de moi même, si je perds, je me vends et je vais en enfer.

Je ne pouvais pas laisser fermer le SDH 2.0 version ning sans finir par deux choses.

La première c'était le rappel de l'utilité d'un site personnel - si vous êtres un peu écrit-vain, gonzo ou spammeur professionnel - et encore plus,  l'utilité des sites collectifs de type "ouvert", sans approbation dans l'interface, sans "chef" donc...

Pas comme dans ces webzines snobinards de la pop corporate parisienne que j'ai remis à leur place une fois sur le SDH 2.0, pour garder ma liberté, ma dignité, mon indépendance testostéronée marre de "sucker" les boss de publication même quand ce sont des potes - on appelle çà, des rédac'chef , j'en ai connu un seul de vraiment "moderne", à la page , il s'est barré depuis pour duder (véridique)  - les pigistes, les auteurs, les diggers doivent se fadder les dépressions permanentes et les concessions des bobos frustrés mâle alpha qui veulent faire de la thune avec des média web (ou papier payant c'est pire). Ils sont pris dans le piège de la culture pop marchande en 2000 WTF et plus personne ne veut payer à part les vieux schnocks. Ce sont les annonceurs, les rédac'chefs ou pire... la nostalgie.

APARTÉ : Pour réussir - faire de la thune sur le web donc VRAIMENT de la caillasse -  je parle pas de faire du prolétariat-bobo à la Konbini ou même  à la Brain (je baille tellement ce sont des fiottes poppeuses) en oubliant votre cerveau et vos couilles  - NON pour faire de la thune, faut réguler juste des services communautaires d'information pure de type "mainstream" comme ALLOCINÉ ou mieux, le chef d'oeuvre collectif 2.0 SENS CRITIQUE sinon, laissez béton les mecs et mettez vous au jardinage après le boulot. Perso, moi je vais là, je vous raconte pas l'aventure avec les fichiers cryptés c'est une joie nerd.

BREF... Le SDH 2.0 sur ning était un média communautaire libre (payant aka je le payai chaque mois pour moi et pour vous... certains collectifs technos se sont bien régalés...). Comme d'hab', je me suis affranchi d'un pouvoir, d'une aliénafion, celle de Facebook en 2009 avec sa censure débile puritaine en plus de son effet dévastateur sur la créativité.

Ce SDH 2.0 sur ning... j'en ai pas fait grand chose au fond, quelques partenariats  et quelques textes dont celui là complètement taré écrit le 31 décembre 2014 - c'était juste un moyen d'indépendance mentale pour m'isoler de la hype et du bleu facebook ou des rédactions déprimantes des mag branchés papier et web soit en tant qu'artiste ou en tant que chroniqueur... pour publier ma came énervée sans demander rien à personne, sans "sucker" (courber l'échine pour demander une liberté d'expression qui devrait être la base de tout média) -  en ce moment question expression et production, je préfère réaliser moi même la musique (avec un peu de texte) que j'écoute (relis, c'est le paradigme final) au lieu de subir et d'en parler - en bien ou en mal - et surtout de duder avec la BS, mes potes dudes que je compte sur les doigts de la main.

Et la deuxième chose que je voulais communiquer, c'est la naissance d'un nouveau média, ROCK CRITIC crée par Géant Vert et l'artiste graphiste Ben Hito.

Géant Vert n'est d'autre que le parolier et fondateur de Parabellum le groupe punk des années 80 qui balançait CAYENNE et AMSTERDAM entre autre... Il est journaliste également à Rock'n Folk depuis 15 ans.

Parabellum.. Je peux vous dire que ce n'était pas les "Sexy Cool" ou "Salut, c'est Sushi" et encore moins LA F(L)EMME... ni même les Bérus, tiens ! Le chanteur est désormais fonctionnaire au CNRS... . Le chanteur de Parabellum est mort. Schultz, paix à ton âme comme Daniel Darc et d'autres mais je vous le dis direct, je préfère les dudes - les poètes de la lenteur - aux punks nihilistes de la pop marchande. Au mieux de leur forme, ils se foutent en l'air à l'age de 27 et rejoignent le club.

Je mange tous les vendredis avec le parolier de ce groupe donc Géant Vert... Comme, à tous les copains du vendredi, je lui ai donné mon disque un CD 100 % fait maison  sur mon propre label JOKARI GARAGE - ce n'est pas une démo, non c'est un p'tit disque fini du siècle 2000 WTF quai de la Loire, pas du KAKATERINE en phase terminale bobo ou un autre artiste qui essaie depopifierson compte en banque, le mien descend dans le ZEN  le plus absolu - c'est le 3ème acte de mon projet 2000 WHAT THE FUCK en me disant que ça allait direct à la poubelle du Géant, qu'il n'allait pas supporter ma poésie sonore déglinguée et bien je me trompais...

Je me retrouve avec les Ramones et Pascal Comelade !!! Chouffe :


ROCK CRITIC, c'est un gratuit de 24 pages, un GRATUIT ouais mais pas comme VICE (un sous Actuel) ou Red Bull Academy : des sous-merdes éditoriales bouffées par les annonceurs qui, au mieux, crée des snobismes pop, pas des ouvertures techno.

ROCK CRITIC vous pouvez  vous le procurer par exemple à L'INTERNATIONAL RECORDS (12, rue Moret) et ailleurs comme le zinc de la brasserie du Maroc, venez discuter le bout de méchouis avec Géant Vert il est présent tous les vendredis...

Bon je vous laisse, c'était un peu long, je vous enverrai encore une dernière nouvelle peut être demain sinon on se retrouve avec plus de 100 membres sur ce groupe FACEBOOK (je prépare la suite  ou là... on verra... GO SLOW encore... peut être que je ré-ouvre la mailing liste, n'ayez crainte, je prends juste mon temps parce que je ne suis pas à l'usine, plutôt dans un hamac ou mieux, je me laisse flotter dans une rivière ou un canal en bas de chez moi. Parfois je lève un doigt - le petit - aux passants médusés par pareille flotte.



Belle soirée !

TH

vendredi 16 septembre 2016

SDH 2.0 FERMETURE ! Encore deux jours pour se retrouver sur le nouveau groupe SDH 2.0



Bonjour !


Comme annoncé depuis 10 jours le réseau social dit « le SDH 2.0 »  extension du SYNDICAT DU HYPE - 
trucdansmatête - hébergé par la société NING qui compte encore plus de 1600 membres (dont vous normalement...) ferme son vortex (je traduis où on relit Dantec ?) ce dimanche 18 septembre 2000 WTF.

La raison de cette fermeture est simple : la location du service pour ce site-réseau est devenu trop élevée.


CONSEIL DU SIÈCLE WTF: En ce moment, je dégraisse mes charges fixes2merde, en supprimant des abonnements, assurances, services que l'on m'a collé au culcul mental, je vais économiser de quoi bouffer pendant un mois. Je vous conseille de bien checker vos relevés de compte et d'enlever tranquilos le superflu. Au début, ça fait chier de se concentrer pour l'administratif, d'appeler les services ou de leur écrire mais après ça devient comme un jeu vidéo hardcore : Shoot the bills up ! Flingue les factures et ton boss final sera ta liberté qui s'agenouillera devant ta volonté. OH YEAH.

FERMETURE DU SDH 2.0 CE DIMANCHE : je vous prie une dernière fois (t'inquiète, je vais encore spammer) de vous inscrire sur ce tout nouveau groupe facebook * qui, compte désormais plus de 70 membres et au passage, je salue de tout cœur, les remercie de leur fidélité : MERCI DUDES ET DUDETTES!


Sinon pour aujourd'hui, on se retrouve comme depuis 2 ans - pas une fois, Le Ranx ou moi n'avons failli à l'appel de la semoule sacrée - ce midi à 12 h 30 RDV à la brasserie du Parc (38, rue du Maroc - Paris 19e) pour le vendredi des dudes (encore une extension du SDH...)


https://www.facebook.com/vendredude

BONNE
ET BELLE JOURNÉE !

TH

Suck my flux

Speech by ReadSpeaker