Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

The Exterminator aka Le droit de tuer (1980)

Six ans après Death Wish avec un Bronson en justicier de la ville (au départ de la franchise, très fragile, au bord de la folie), un financier du doux nom de James Glickenhaus balance dans les salles obscures de l'Amérique de la winne, encore à l'abri des blockbusters et des multiplexes lénifiants et ensuite, dans nos vidéos clubs provinciaux de la lose via Hollywood Video - une série B d'une violence opportuniste aux idées réac, un vigilante movie malsain, entre Rambo et Taxi Driver mais bizarrement avec une touche kubrickienne commençant par une scène de départ irréelle, dantesque au Vietnam dont le décor de pacotille, comme désincarné, rappelle le nam artificiel de Kubrick dans Full metal Jacket. Cette impression de fausse jungle, ces explosions crâneuses de pyrotechniques lèchent les oiseaux de fer, les hélicoptères d'un Apocalypse Now du pauvre mais 40 ans après, bordel l'effet est opératoire. La scène d'ouverture nous traumatisera dans un de…

Derniers articles

BNF OPEN DATA

Citation

PARIS-BASSINES

LE SAUT QUANTIQUE A DEJA EU LIEU

VIRUS OU PAS VIRUS … Une question de dignité. Par Gilles Farcet

extrait de "Up in Smoke"

post it

La glande le dimanche.

BUG POLA